EN
FR
CONTACT
AGIR
SE FORMER
S'INFORMER
ADHERER
LE RESEAU
ACCUEIL
EN
FR
SENSLIGHT
EN
FR
SENSLIGHT
Les membres fondateurs
Mines ParisTech 
 
MINES ParisTech forme depuis sa création en 1783 des ingénieurs de très haut niveau capables de résoudre des problèmes complexes dans des champs très variés. Première école d'ingénieurs en France par son volume de recherche contractuelle, MINES ParisTech dispense une importante activité de recherche orientée vers l’industrie. Ses domaines de recherche s’étendent de l'énergétique aux matériaux, en passant par les mathématiques appliquées, les géosciences et les sciences économiques et sociales. L’école d'ingénieurs développe également la création de chaires d’enseignement et de recherche sur des thèmes émergents.
Mines Nancy 
 
Depuis sa création en 1919, Mines Nancy forme des ingénieurs généralistes et humanistes. Près de 800 étudiants par an y suivent leur formation, pour lesquels plus de 250 enseignants, chercheurs et personnels se mobilisent. Ses enseignements sont tournés vers l’international, l’innovation et l’humain et elle développe une pédagogie par l’action fortement ancrée dans les entreprises, et organisée dans un environnement inter-culturel et transdisciplinaire. L’École offre aux élèves ingénieurs une formation scientifique d’excellence dispensée par des enseignants passionnés, qui sont aussi chercheurs dans des laboratoires à la frontière des connaissances actuelles. 
Mines Alès 
 
Créée en 1843 à Alès, Mines Alès s'y est développée et s'est adaptée aux évolutions du monde industriel et de la société. Fondée pour former des cadres pour l'industrie minière, elle est maintenant une grande école d'ingénieurs pluridisciplinaire au rayonnement international. Elle est membre de l'Institut Mines-Télécom, de l’Institut Carnot M.I.N.E.S ; de la Conférence des Grandes Écoles et membre associé de la COMUE Languedoc-Roussillon. Près de 200 enseignants-chercheurs, ingénieurs et techniciens ainsi que doctorants travaillent dans les trois grands domaines de compétences scientifiques de l’Ecole et conduisent une recherche de haut niveau scientifique, sur contrats industriels.
École Nationale Supérieure de Géologie de Nancy 
 
Depuis 1908, chaque année, l'école forme des ingénieurs géologues possédant des compétences d’observation naturaliste et une maîtrise de la physique et de la chimie de la Terre ainsi que de l’eau. Ces ingénieurs géologues sont également capables d’utiliser la mécanique, l’informatique, le droit et l’économie pour pouvoir mener à bien leurs différentes missions. Au cours de leurs années d’étude, les étudiants reçoivent de nombreux enseignements liés aux géosciences et ont la possibilité de se spécialiser parmi 8 options afin de déterminer la couleur de leurs futurs métiers.
Armines 
 
Le concept de recherche orientée est à l’origine de la création d’ARMINES, en 1967. L’objet social d’ARMINES est ainsi de faire de la Recherche et de la Formation « par et à partir de » la Recherche, orientées vers l’Industrie. Aujourd’hui, c’est plus de 800 nouveaux contrats de recherche partenariale par an, et la moitié de l'activité de 45 M€ en bilatéral avec des entreprises. Près de 130 doctorants irriguent chaque année le monde socio- économique par leurs nouvelles compétences et savoir-faire, et de nombreuses actions de formation continue contribuent au perfectionnement d’ingénieurs et de cadres, au sein des 48 centres communs Écoles-ARMINES. 
Copyright © 2018 - Tout droits réservés - www.mine-societe.org